Piscine enterrée couverte chauffée : les différents prix en fonction du type de piscine

Une piscine enterrée couverte chauffée est une piscine creusée dans le sol, qui permet de profiter de l’eau et des bienfaits de la baignade tout au long de l’année.

Il existe différents types de piscines enterrées couvertes chauffées : les piscines hors-sol, semi-enterrées ou encore enterrées. Nous allons voir en détails comment choisir la meilleure piscine enterrée couverte chauffée pour votre maison.

prix piscine enterrée couverte chauffée

Des piscines à tous les prix

Comparaison des prix pour une piscine enterrée chauffée selon les matériaux

Pour une piscine enterrée, il existe trois matériaux principaux : le béton, la coque polyester et le bois.

Le prix d’une piscine en béton dépend du type de bloc à utiliser pour faire le béton, des finitions à réaliser ainsi que de la taille de la piscine.

Le prix d’une piscine en polyester dépend principalement du type de revêtement choisi et des équipements fournis avec le bassin.

Le prix d’une piscine en bois dépend principalement du type de bois choisi et des équipements fournis avec le bassin.

Les différents types de chauffage pour une piscine enterrée

Pour chauffer votre piscine, plusieurs choix s’offrent à vous.

Vous pouvez utiliser un système de réchauffement solaire, une pompe à chaleur ou encore une bâche chauffante. Chaque système présente des avantages et des inconvénients.

Le choix du type de chauffage pour votre piscine dépendra de l’espace dont vous disposez et du climat de la région dans laquelle est située votre maison. Par exemple, si vous habitez dans le Sud ou si vous disposez d’un grand terrain, optez pour le chauffage solaire ou la bâche chauffante. Si vous habitez en montagne et que la température ne descend pas en-dessous de zéro, il sera peut-être préférable d’installer une pompe à chaleur.

La consommation d’énergie pour chauffer une piscine enterrée

Une piscine enterrée peut être chauffée de différentes façons.

Les plus connues sont la chaudière, le système solaire et l’électricité. Toutefois, il existe d’autres solutions pour chauffer votre piscine enterrée.

L’utilisation de la chaudière n’est pas une solution très écologique, car elle consomme beaucoup d’énergie pour fonctionner. Une chaudière à gaz ou à mazout peut vous coûter assez cher et cela ne vous garantit pas non plus un rendement optimal.

Il est donc préférable de se tourner vers les autres types de chauffage qui utilisent des sources d’énergie renouvelables, telles que l’énergie solaire ou le bois.

Les aides financières pour l’installation d’une piscine enterrée chauffée

Pour l’installation d’une piscine enterrée chauffée, plusieurs aides financières existent. Nous allons voir les différentes aides disponibles pour l’installation d’une piscine enterrée couverte chauffée. Pourquoi une piscine enterrée ? L’achat et la pose de votre piscine sont des dépenses importantes, mais qui peuvent être compensées par différents types d’aides financières : – La prime à la construction de votre logement (anah). – Le prêt à taux zéro (PTZ) si vous achetez un logement neuf. – Le crédit d’impôt (30%). – Les subventions accordées par les collectivités locales (mairies). – Votre employeur peut également vous aider en contribuant au financement de votre projet.

Les réglementations concernant les piscines enterrées chauffées

La construction d’une piscine enterrée chauffée est soumise à la législation en vigueur. En effet, ces bassins sont considérés comme des « établissements recevant du public », et doivent respecter les règles de sécurités imposées par la loi.

Les piscines enterrées chauffées peuvent être construites dans le cadre privé ou collectif. Dans ce dernier cas, elles doivent faire l’objet d’une déclaration préalable auprès de la mairie de votre commune si elle est située dans une zone couverte par un plan local d’urbanisme (PLU). Pour ce qui est du propriétaire individuel, il devra se conformer à différents critères concernant son installation :

  • Le bassin ne peut pas excéder 20 m2
  • Les travaux ne peuvent pas être interrompus plus de 4 mois.
  • Il faut que le système de chauffage soit conforme aux normes NF P90-307-1 et -1.

Les différentes assurances pour une piscine enterrée chauffée

Les assurances concernant les piscines enterrées couvertes sont souvent méconnues. Pour être certain d’être bien protégé, il est essentiel de se renseigner sur les différents niveaux de garanties et sur leurs conditions.

Il faut également prendre le temps de comparer les offres des assureurs, car les prix peuvent varier du simple au double. En cas d’accident, l’assureur doit indemniser la victime en fonction des dégâts causés par l’incendie ou l’explosion ainsi que tout autre dommage subi par la piscine.

Il faut savoir que le contrat d’assurance ne prend pas en compte tous les risques liés à un incendie ou à une explosion. Dans ce cas, il est recommandé de souscrire une assurance complémentaire pour assurer sa piscine contre les risques inhérents aux intempéries et aux catastrophes naturelles, comme un tremblement de terre ou un ouragan.

La maintenance d’une piscine enterrée chauffée

Il faut savoir qu’une piscine enterrée chauffée est un vrai investissement.

Il faut donc en prendre soin, et faire appel à des professionnels pour l’entretien de votre piscine.

Vous n’êtes pas le seul responsable de la maintenance de votre piscine enterrée chauffée.

Votre fournisseur d’énergie doit également s’assurer que votre installation est correcte et qu’elle ne présente aucun risque d’incendie ou d’accident. De plus, il doit veiller à ce que la qualité de l’eau soit conforme aux normes en vigueur. Enfin, votre région peut imposer des règles très strictes sur les installations qui utilisent l’énergie solaire thermique, comme les panneaux solaires par exemple. Cela peut entraîner une limitation du rendement de votre installation. Même si cela peut être un avantage si vous souhaitez profiter au maximum du soleil tout au long de l’année, cela représente également un inconvénient si vous ne réussissez pas à obtenir le rendement escompté.

Veillez donc bien à ce que le fournisseur d’énergie accepte aisément l’installation dans votre région ou pays.

Les astuces pour réduire la consommation d’énergie d’une piscine enterrée chauffée

La piscine enterrée chauffée est un véritable espace de détente. Cependant, il faut considérer sa consommation d’énergie. Cette dernière peut être très élevée, ce qui est loin de plaire aux propriétaires des lieux. Pour réduire la consommation d’énergie d’une piscine enterrée chauffée, il convient de respecter quelques astuces.

Le premier conseil est de couvrir votre bassin avec une bâche à bulle lorsque vous ne l’utilisez pas. Cela permet de limiter les déperditions thermiques et de préserver la température ambiante du sol tout en préservant l’étanchéité du bassin. Ensuite, il convient de veiller à ce que le système hydraulique soit correctement entretenu pour éviter les fuites et les mauvaises odeurs qui sont souvent liés à des dysfonctionnements du matériel. Si ces différentes mesures ne suffisent pas à réduire la consommation énergétique, vous pouvez envisager un changement complet du système hydraulique et opter pour un système plus performant comme le chauffage solaire ou le chauffage au gaz naturel par exemple.

Pour une piscine enterrée couverte chauffée, il faut définir un budget. Le prix d’une piscine enterrée couverte chauffée varie généralement entre 6 000 et 20 000 €. Il existe plusieurs types de piscines enterrées couvertes chauffées : la piscine à coque, la piscine en béton, la piscine en kit, la piscine hors-sol, la piscine naturelle et la piscine en bois.

Laisser un commentaire